Denis Tardif : frôler la mort pour mieux rebondir

En 2011, Denis Tardif était chef de campagne pour le candidat conservateur Bernard Généreux dans la circonscription Montmagny-l'Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup. En plus de la défaite de son candidat, ce dernier a eu un signal d'alarme qui changera sa vie à jamais.

En juin dernier, il a obtenu le «go» de son médecin pour prendre part à la campagne provincial comme candidat de la Coalition Avenir Québec dans son patelin des 40 dernières années, soit Rivière-du-Loup-Témiscouata.

Sera-t-il en mesure d'être le nouveau député de la circonscription, alors que le libéral Jean D'Amour est député depuis neuf ans?

À suivre ...

Author image

Carl Vaillancourt

Journaliste à CIMT Nouvelles.
  • Rivière-du-Loup